Le Pentagone publient un document alarmant sur les «opérations nucléaires»

traduction partielle par Pierre Jasmin | «U.S. joint chiefs release alarming nuclear operations document» | Hill Times, 1 juillet 2019

Le 11 juin, a paru un document simplement intitulé Opérations nucléaires : le premier papier doctrinal du Pentagone en 14 ans marque une réorientation majeure de la pensée militaire américaine qui semble maintenant gagnée à l’idée d’enclencher une guerre nucléaire et de la remporter. Même si le document a été retiré du site du Pentagone où The Guardian l’avait déniché, ne devenant accessible que dans une section à accès restreint de leur bibliothèque virtuelle, Steven Aftergood, qui dirige l’examen des secrets gouvernementaux pour la Fédération des Savants Américains, a décrit ce document comme une doctrine de guerre nucléaire, loin de la doctrine prévalant de « deterrence » [dissuasion ou Mutual Assured Destruction dont l’acronyme MAD révélait la nature].

Déjà en février 2018, une United States Nuclear Posture Review identifiait de nouvelles conditions abusives d’utilisation des armes nucléaires, par exemple en réponse à des « attaques stratégiques non-nucléaires » telles des cyberattaques. Le document planifiait aussi d’équiper les sous-marins de missiles contenant de mini-charges nucléaires, augmentant ainsi la possibilité de leur utilisation. D’autres pays armés, incluant l’Inde et le Pakistan, ont suivi ce mouvement inquiétant.

Ces changements de doctrine et de pratique vont à l’encontre de l’engagement à réduire le rôle des armes nucléaires dans les politiques de sécurité, pris par plus de 180 pays membres du Traité de non-prolifération (1970 – ONU), avec l’engagement légal de poursuivre la voie du désarmement nucléaire. Tout ceci survient au moment où

  • l’Iran et les États-Unis [Trump a déchiré leur pacte antinucléaire] se rapprochent d’une guerre qui pourrait aussi entraîner la Russie, la Chine et d’autres puissances nucléaires;
  • les États-Unis et la Russie vont bientôt se retirer du Traité INF (Intermediate Nuclear Weapons Forces);
  • des développements technologiques permettent à des missiles de voyager à 15 fois la vitesse du son, les rendant à toutes fins pratiques indétectables.